Situé sur la haute vallée de l’Adour, dans la commune de Campan, au pied du Pic du Midi de Bigorre, entre les Cols d’Aspin et du Tourmalet, ce petit moulin de montagne, actionné par la force de l’eau, possède deux roues à aubes qui font tourner chacune une meule de silex. Ce petit joyau de notre patrimoine rural, déjà bien en place en 1807, puisque représenté sur le plateforme trading crypto monnaie cadastre napoléonien, est restauré pendant l’été 2006 avec pour objectif premier la mouture de céréales issues de l’agriculture biologique : maïs, blé, orge, millet, épeautre, mais aussi l’ouverture au grand public pour des visites touristiques et pédagogiques.